Que de dangereux parasites dans le corps

En particulier les maladies portent des parasites. Ils appellent parasites spécifiques, adaptés à la vie à l'intérieur ou sur le corps humain, se nourrissent et se reproduisent en lui ou avec son aide. Lors de cette personne peut être pour les parasites comme intermédiaire, et l'hôte définitif (c'est-à-dire dans le corps se développent soit les oeufs et les larves ou les adultes). En fonction du type de parasites et de la localisation des lésions, on peut mettre en évidence de nombreuses maladies causées par eux. Le plus souvent les helminthiases — les maladies résultant du particuliers espèces de vers de terre.

Parasites: les différents types de vers dans le corps

le traitement des parasites

Le plus grand groupe de parasites qui peuvent habiter dans le corps de l'homme, ce sont les différents types de vers, comme plates et rondes. Ils sont classés à un groupe de maladies que les médecins appellent le titre «les helminthiases». Chaque parasite de ce groupe a ses propres méthodes et moyens d'infection, les caractéristiques du cycle de vie et le développement de manifestations cliniques, ainsi que la façon de les traiter. En outre, chaque parasite est capable à cause de leurs cycles de vie, de donner des complications spécifiques. Les plus courants parasites, qui peuvent blesser les gens, sont les oxyures et les ascaris, Trichinella, de porc ou de vague de taenia.

Les types de parasites et les caractéristiques du cours de l'infection

Si des signes indirects de l'infection infestées de supposer que l'homme dans le corps vit l'un des types de parasites. Cependant, pour que le traitement a été efficace et correcte, il est important de connaître les types de parasites, ainsi que exactement quels sont les organes et les systèmes eux étonné. Pour ce faire, il est important de passer la pleine enquête et de passer un certain nombre d'analyses. Pourquoi ce besoin?

Tout d'abord, il est important de rappeler que les différents types de parasites vivent dans le corps de l'hôte à l'état de larve (si la personne intermédiaire de leur hôte) ou Mature individus (si final). À cet égard, les effets thérapeutiques en fonction de l'étape à laquelle le parasite du ver, peuvent être différents, de même que des habitats du parasite.

Ces types de parasites, comme Echinococcus, pour une personne dangereuse au stade larvaire. Les larves sous la forme arrondie de la capsule d'un kyste rempli de liquide toxique, frappent les poumons, le foie, les reins ou le cerveau. À l'intérieur de ces organes pendant des mois ou des années de croissance Echinococcusовая kyste à l'intérieur de laquelle se trouvent les larves. Mais de tels types de parasites, comme les oxyures, vivent dans l'organisme sous la forme d'individus matures. Les femelles sortent du rectum, afin de remettre des millions d'œufs qui tombent avec des matières fécales dans l'environnement.

En fonction du type de parasites, ainsi que les réactions individuelles du corps sur eux, la localisation des lésions, la réponse de l'organisme cliniques de la manifestation varient de asymptomatiques jusqu'à exprimées et graves, voire la mort. Aussi il convient de se rappeler qu'il y a des options et mixte de l'infection dans le corps immédiatement vit simultanément plusieurs types de parasites.

Comment tombent les parasites dans l'organisme

Voies de pénétration des parasites dans le corps peuvent être différentes. Souvent, l'infection se produit lorsque le corps de l'homme de pénétrer les oeufs des parasites avec les différents produits ou de l'eau avec les mains sales, mais aussi à travers la peau, avec des piqûres d'insectes. Souvent, les œufs d'helminthes sont enregistrées en continu sous la forme d'œufs dans le sol, l'eau ou sur les surfaces des objets. D'entrer dans le corps par les mains, de la nourriture ou qui n'a pas été appropriée de traitement de l'eau, se produit la pénétration des parasites dans le corps, où les œufs sont rapidement mûrir, et donnent des larves (les versions intermédiaires du parasite) ou de la maturité de l'individu.

Il est important de rappeler que les parasites dans le corps causent de graves dommages, même si pas de signes évidents de dommages. Tout d'abord, ils mangent de son maître, le privant d'une partie des nutriments, de vitamines et de minéraux. En outre, les parasites dans le corps à augmenter considérablement le Allergie corps, trop stimulent le système immunitaire, qui menace le développement spontané des maladies de la peau et d'autres réactions allergiques déjà très familier produits et substances.

Le corps ne reste pas indifférent à la pénétration en lui des vers de terre, surtout si c'est des tissus mous et les organes internes. Ainsi, dans les muscles et les tissus sont formés de protection inflammatoires de la capsule, qui emportent parasite des tissus sains. Cela conduit à la formation de kystes parasitaires, souvent remplis des déchets vers. Souvent, le corps réagit également à la mise en œuvre des parasites des troubles des fonctions digestives, si c'est les vers qui vivent dans l'intestin, les changements d'appétit, les fluctuations de poids et l'aggravation des maladies chroniques.

Pas la peine de penser que le problème des parasites pertinent que pour les gens des pays les plus pauvres et négligemment relatives à l'hygiène. La prévalence des helminthiases frappe, elle est comparable, selon l'OMS, les maladies comme le SRAS et la grippe. Par conséquent, régulièrement besoin de passer par l'enquête et à éliminer les parasites.

Une analyse des parasites

le mal de parasites

Beaucoup de patients pensent, à tort, que la simple analyse des parasites (cal ou la souillure de la région péri-anale), qui a présenté un résultat négatif est la garantie de l'absence de parasites dans le corps. Cependant, la réalité n'est pas ainsi, et que ce résultat ne dit rien. Tout d'abord, les parasites peuvent être extra-intestinales résidant dans d'autres organes et tissus, et alors leurs œufs ou les larves simplement de ne pas tomber dans les fèces.

Deuxièmement, au moment de la clôture des analyses sur les parasites peuvent représenter une telle période de la vie du parasite, quand il est encore ou ne pond des oeufs. Et troisièmement, il existe un risque de non-respect de toutes les conditions pour l'analyse, et par conséquent, les œufs sont tout simplement ne trouvent pas dans l'échantillon, qui a été accordé.

Par conséquent, si vous parler de la intestinaux, les vers de terre, quand elle est analyse sur les parasites, les matières fécales sont distribuées triplement avec un certain intervalle de confirmer la présence ou l'absence de parasites. Seulement, cette technique avec une probabilité de 90% peut parler de la confirmation ou de la dénégation de diagnostic.

Plus révélateur à cet égard, l'analyse des parasites, extrait de la vienne, avec la définition d'un anticorps ou d'worms. Si le corps est en contact avec le parasite tout récemment, il y aura des anticorps de classe M pour lui, qui détermineront l'agent pathogène. La longue présence du parasite vous donnera un autre et d'anticorps d'autres classes.