Les parasites dans le corps de l'homme, les symptômes, les moyens de traitement

La présence de parasites dans l'organisme entraîne des conséquences graves pour la santé. Il s'agit notamment de développer une allergie, l'épuisement total et une diminution des défenses immunitaires, l'état de hypovitaminose et de l'anémie, ainsi que des troubles nerveux, l'anxiété, l'insomnie et la perte d'appétit. Éliminer toutes ces manifestations est capable de le bon traitement pour lutter contre les parasites, les larves et les œufs, ainsi que l'utilisation de médicaments qui restaurent le métabolisme, l'inobservation de séjour dans le corps de l'intrus.

les moyens de parasites

Se débarrasser des parasites: principes généraux

Tout d'abord, le traitement vise à débarrasser complètement de l'organisme contre les vers et les larves. Si le corps reste au moins un parasite, il peut conduire à la contamination. Seulement quelques-uns des médicaments, il ne suffit pas, et cela est dû au fait que de nombreux parasites sont transmis par les mains sales. À cet égard, même si le patient a mangé un remède contre les parasites, mais néglige les règles d'hygiène personnelle et constamment à nouveau en contact avec la source de parasites (humains ou animaux), il est possible d'une nouvelle infection.

Par conséquent, le traitement des parasites est de deux éléments obligatoires:

  • Les recours contre les parasites, pour les éliminer de l'organisme.
  • La conduite de la prévention de ré-infection (hygiène, la désinfection de la maison, d'objets personnels et de surface, le traitement de tous les membres de la famille, les animaux domestiques).

En outre, il est souvent nécessaire en plus de la thérapie de ces désordres, qui a provoqué un parasite de son séjour dans le corps.

Le traitement est dirigé contre les parasites

Le fondement de la thérapie contre les parasites, qui ont été découverts dans le corps, c'est la prise de ces médicaments contre les parasites. Ces médicaments peuvent avoir un impact à la fois sur les adultes, les œufs et les larves. La sélection des médicaments contre les parasites doit s'occuper exclusivement médecin après avoir reçu les résultats de tous les tests nécessaires et d'évaluer l'état général du patient. Indépendant de la réception des fonds de parasites pour le traitement et la prévention de vers de terre est interdit, et cela s'explique par plusieurs facteurs. Tout d'abord, tous les médicaments contre les parasites appartiennent à un groupe spécial de chimiothérapie de fonds, ils ont exprimé une puissante action toxique à l'égard des organismes vivants. Et le corps de l'homme à cet égard n'est pas une exception. Le dosage faux ou de la sélection des médicaments peuvent endommager le foie ou les reins, fait pas faire de mal parasite.

Deuxièmement, le docteur calcule la dose, en fonction de l'âge et du poids, en appliquant le médicament contre les parasites bref cours et maximale de la sûre et de dosage.

Troisièmement, selon les résultats de l'analyse choisi l'outil de parasites, ce qui aura pour effet de savoir dans ce cas, car les différentes espèces de vers de terre (ainsi que leurs larves et œufs) sont tués par les différents types de médicaments.

Les moyens de parasites: la classification des médicaments

le traitement des parasites

Les médicaments qui agissent sur des parasites et de leurs les larves de formes, des œufs, partagent, en fonction de l'influence sur ceux-ci ou d'autres groupes de vers, sur plusieurs classes.

Le premier groupe est un des moyens de parasites qui ont un impact sur la classe des nématodes. Ils sont subdivisés en deux sous-classes:

  • Les médicaments qui sont actives contre les nématodes intestinaux.
  • Les médicaments qui agissent sur les extra-intestinales types de nématodes.

Le deuxième groupe comprend les médicaments qui ont un effet désastreux concernant la classe cestodes. Ils sont également subdivisés en deux sous-groupes:

  • Les médicaments agissant sur les parasites de l'intestin.
  • Médicaments, conduisant à la destruction de cestodes en dehors de la lumière de l'intestin.

Dans le troisième groupe comprend tous ces médicaments contre les parasites, qui agissent sur les trématodes. Ils sont également divisés en sous-catégories:

  • Les médicaments agissant sur les parasites de l'intestin.
  • Les médicaments qui entraînent la destruction des cestodes en dehors de la lumière de l'intestin.

Occupent une place particulière des médicaments à partir de la quatrième groupe, qui concerne l'ensemble de l'action. Cela signifie qu'un outil de parasites sera efficace dans la plupart des célèbres vermifuges.

Les thérapies complémentaires: traitement de l'allergie, l'amélioration de la santé

Outre le traitement contre les parasites, s'appliquent souvent des médicaments pour améliorer l'état du patient, de la normalisation de la santé et analeptique de l'effet. En outre, en raison de la forte allergization de l'organisme lors d'une infection par des parasites, montre également le traitement des allergies spécifiques de moyens. L'allergie se produit en réponse à la pénétration et la multiplication des parasites, exotiques pour le corps, elle peut dégénérer dans la période de la perte de masse de parasites. Par conséquent, les antihistaminiques parfois sont attribuées pour la prévention des exacerbations d'allergies dans le contexte du traitement de l'helminthiase.

Pour retirer de l'intoxication, de retirer les produits de la vie et des antigènes de parasites, en particulier en cas de nette des allergies, sur le fond de la réception vermifuges fonds illustre le traitement simultané des antihistaminiques et absorbants. Et spéciale de traitement et contre les allergies commencent à environ trois jours avant la réception de base de médicaments et continuer encore au moins 5 jours après.

les thérapies complémentaires

Souvent, les helminthiases conduisent à un mauvais fonctionnement de la flore microbienne intestinale, due à celle qui est recommandée pour rétablir le fonctionnement normal de la population activement à consommer des produits laitiers, des aliments végétaux et un traitement prophylactique de probiotiques. Au moment du traitement, vaut la peine d'exclure de l'alimentation des irritants, des produits lourds, épais de la nourriture et de l'excès de protéines. Les plus utiles sont les soupes et les poumons ragoût de légumes, de céréales et lait produits. Il est important de consommer beaucoup de liquides pour éliminer les toxines de l'organisme.